Échouage du MV Wakashio sur le récif et marée noire au Sud-est de l’île Maurice (Juillet 2020)

Le 25 Juillet 2020 vers 22hr le vraquier Japonais MV Wakashio battant pavillon panaméen s’est échoué sur le récif au Sud–Est de l’île Maurice. Une importante marée noire s'en est suivie.

Il y a eut  une importante marée noire avec environ 1000 tonnes de fioul déversé dans le lagon de cette partie de l’ile. Les mauriciens se sont organisés pour réduire l’impact de cette marée noire et plus de 800tonnes a ainsi été récupérée avant qu’il n’atteigne les côtes. Malheureusement 200 tonnes de fioul a pu arriver sur les berges et dans les mangroves causant le plus grand désastre écologique de l'histoire de l'ile Maurice.

 Hugues Vitry qui est aussi le fondateur de l'ONG MMCO qui étudie les baleines et les cachalots a l'ile Maurice a ete sollicité  pour donner un avis consultatif sur le choix du site hors de la route et des zones de reproduction des baleines pour le sabordage de l'avant du Wakashio. La proposition de trouver d'autres alternative netant pas possible, accompagné de la biologiste de la MMCO, Svetlana Barteneva, représentaient la société civile et les ONGs pour s'assurer que  le sabordage se fasse sur le point prevu et dans des conditions ecologique acceptables. Ils ont supervisé le sabordage et ont bénéficié du concours de l’aviation des gardes cotes (National Coast Guards)  pour survoler le site et vérifier et authentifier  les points GPS.

Voir interview de Hugues Vitry a propos du Wakashio sur le site : https://drive.google.com/file/d/1ZVMUbVSKCiTbhhawerHQrrwxkHtMcvZO/view?usp=sharing

Lors de la mobilisation pour la fabrication des barrages anti-fioul et de nettoyage pour contenir la marée noire, l’équipe du Blue Water Divers a été divisé en deux parties; Une équipe aide à la confection des barrières flottantes  pour empêcher la progression et pour collection le fioul.

 

L’autre sur le terrain à contenir et à  récupérer l’huile de la cote

 

FaLang translation system by Faboba